Storage Replica Dans Winows Server VNext – Partie 2

Je vais attaquer la 2eme partie de l’article qui va consister à configurer Storage Replica entre deux serveurs.

Pour info voici la première partie de l’article qui traite de Storage Replica, son fonctionnement, les différentes architectures possibles pour Storage Replica ainsi que les prérequis nécessaires pour sa mise en œuvre sur Windows Server vNext.

Storage Replica Partie 1

Nous allons voir ici comme réaliser donc une réplication entre deux serveurs, voici tout d’abord l’architecture que je vais utiliser :

Infra_replication-server-server

 

Pour commencer, il faut avoir suivi la partie 1 et remplir les prérequis demandés pour faire ce type de manipulation.

Donc je considère ici que vous êtes prêt et que vous avez rempli les prérequis demandés dans la première partie de l’article.

J’ai à ma disposition 3 serveurs : (infrastructure très basique)

–          vNextDC01 ==> Mon contrôleur de domaine

–          vNextSAN01 ==> Mon serveur primaire (source)

–          vNextSAN02 ==>  Mon serveur secondaire (destination)

Etape 1 : Création des volumes

Ici, je vais mettre des volumes directement en attachés au serveur en SCSI, vous pouvez bien entendu présenter des LUNs à vos serveurs (en attachement iSCSI par exemple).

Je vais créer deux volumes :

  1. Un volume pour les data
  2. Un volume pour la partie Log

Important :

Vous devez avoir les mêmes volumes (même taille) de chaque cotés (serveur source et destination)

voici ma configuration:

J’ai ajouté sur mon serveur source un disque de 20 GB (disque qui sera répliqué) et un disque de 2 GB pour la partie Log :

Attention, il faut que les partitions soit en GPT : (vNextSAN01)

6

Voici le get-disk de mon serveur de destination (vNextSAN01) avec la même chose que le serveur source, c’est-à-dire un disque de 20 GB (pour la réplication des données) et un disque de 2GB pour la partie Log

7

Récap :

Sur mes deux serveurs, j’ai ajouté deux disques :

  1. Un disque de 20 GB pour la data  (le volume crée dessus sera répliqué vers mon serveur de destination)
  2. Un disque de 2 GB pour la partie Log

Etape 2 : Installation de WVR (Windows Volume Replication)

Une fois que vous avez fini la partie stockage, nous allons attaquer l’installation de la feature qui permet de faire du Storage Replica, vous avez deux manières de l’installer :

  1. – En PowerShell
  2. – En GUI

Voici installation en PowerShell:   ==> Install-WindowsFeature wvr 

1install

1

Voici l’installation en GUI : il faut cocher « Windows Volume Replication »

10931508_838822229495049_758478130487943338_n

Pensez aux pare-feu et à ouvrir les ports J  si vous avez des pare-feu entre vos deux serveurs (TCP 445 / 5445)

 Etape 3 : Création de la relation de réplication 

Nous allons créer une relation de partenariat de réplication entre les deux serveurs.

Lancer le script PowerShell suivant :

#Serveur source de replication
$SourceName ="vNextSAN01"
#Serveur de destination de replication
$DestName ="vNextSAN02"
# nom du groupe de replication source
$SrcRGName ="RG01"
# nom du groupe de replication destination
$DestRGName ="RG02"
#Volume source qui sera repliqué
$srcVol ="G:"
#Volume pour la partie Log source
$srclogvol ="H:"
#Volume de destination qui va recevoir la réplication
$desvol= "G:"
#Volume Log de destination
$deslogvol= "E"
#Création de la réplication entre les deux serveurs

New-SRPartnership -SourceComputerName $SourceName -SourceRGName $SrcRGName -SourceVolumeName $srcVol -SourceLogVolumeName $srclogvol -DestinationComputerName $DestName -DestinationRGName $DestRGName -DestinationVolumeName $desvol -DestinationLogVolumeName $deslogvol -LogSizeInBytes 1GB

 

Voici mon petit script en image également :

PS

Une fois exécutée vous aurez la fenêtre suivante :

2

Celle-ci vous montre l’état des deux serveurs qui font partie de la relation de réplication, on peut y trouver plusieurs informations :

  1. Nom des serveurs
  2. Les drives des logs (ici E: et H:)
  3. L’état de la réplication (relation des deux serveurs)
  4. Les noms (source et destination) de la réplication

Nous allons vérifier également avec cette commande les membres de la relation de réplication :

On voit bien ici, que ça correspond à mon schéma d’architecture (j’ai bien le serveur vNextSAN02 en destination et vNextSAN01en serveur source)

3

Une fois que vous avez créé votre relation de réplication, nous allons faire un test, c’est-à-dire je vais copier des fichiers sur le volume de mon serveur source et voir que la réplication se fait de manière automatique sur mon serveur de destination.

 Etape 4 : Vérification de la réplication

Nous allons pouvoir vérifier l’état de la réplication avec trois méthodes:

  1. –          les Logs Windows Event
  2. –          Via un compteur en PowerShell avec la commande Get-Counter
  3. –          Et via perfmon.exe

Dans mon serveur source le volume qui sera répliqué vous l’avez bien compris sur le script PowerShell est le G:\, donc je vais copier dedans des fichiers afin de générer quelque IOPS pour qu’on puisse voir la réplication en temps réel.

Je lance une copie de plusieurs fichiers vers mon G:\, ensuite je me place sur le serveur de destination (celui sur lequel mon volume G:\ sera répliqué), et je lance dans un premier temps perfmon.exe

Et il faut créer un « Counter » sur « Storage Replication Statistics » comme ceci :

11

Ensuite activer le mode « Rapport » :

12

Voici ce que vous devez obtenir, ceci est avant la réplication :

13

Je vais maintenant dans mon serveur source et je lance une copie de fichier vers mon volume G:\, et voici le résultat dans perfmon.exe dans mon serveur de destination :

Remarquez la valeur « Number of Flushed Replication Transactions » qui à changée … : preuve qu’il y’a des entrées sorties sur le disque et donc la réplication se fait bien de manière automatique.

14

 

Nous allons lancer le counter en PowerShell sur notre serveur de destination.

Faite un Get-Counter  (je stop la copie de fichier afin de stopper la réplication)

Remarquez ici, il y’a pas de réplication en cours :

15

Regardez maintenant quand je copie des fichiers vers mon volume G:\ qui sera donc répliqué sur le serveur de destination, regardez le champs « Physical disk ) on voit bien les entrées-sorties , donc la réplication se fait de mon serveur source vers le serveur de destination:

16

Cela prouve bien le fonctionnement de la réplication de mon volume G:\ vers mon serveur de destination.

Allons maintenant voir la 3eme méthode de vérification dans l’évent Log de Windows.

Je suis dans le serveur de destination 

Tout d’abord, pour voir les Log de réplication il faut aller dans l’évent Log, ensuite aller dans :

« Applications and Services logs » ==> « Microsoft » ==>« Windows » ==> “WVR” et aller dans Admin:

17

Voici les Events ID qui correspondent à Storage Replica dans Windows Server vNext et qui vous montre l’état de votre réplication:

  • 2200
  • 5001
  • 5005
  • 5009
  • 5015
  • 10002

Voici les logs qui montrent la réplication entre mes deux serveurs :

Dans un premier temps je vous montre l’Event 2200 qui montre le démarrage de la réplication:

19

On voit également par exemple sur cet event  (5015) l’établissement de la connexion pour faire la relation de réplication:

18

Voici également l’état du volumes Log :

8

On voit que des informations ont étaient écrits dessus. (c’est dû à la réplication.

Voilà, c’est fini, vous avez pu faire de la réplication de volume  entre deux serveurs avec Windows Server vNext (Technical Preview)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *